Cochez les diagnostics souhaités :
Amiante
Plomb
Termites
Electrique
Gaz
Loi Carrez
PTZ
E.R.N.T
D.P.E
autre diagnostic    

Nature du bien immobilier
Nombre de pièces :
Surface approx. en m²
le bien est destiné :
Code postal de l'expertise : *

Vos coordonées
Nom *
Tél *
Email *

Les données des utilisateurs ne sont pas conservées et transmises directement aux diagnostiqueurs immobiliers.
mentions légales



Votre devis est en cours d'envois
veuillez patienter
 
diagnostic immobilier et expertise immobilière
accueil diagnostic immobilier
ajout aux favoris et options webmasters
  Favoris
contactez expert-diagnostic.fr
 
Un expert près de chez vous !
Entrez votre code postal
 
 
Diagnostiqueurs immobiliers, pour faire partie de notre index et recevoir des devis de diagnostic immobilier, inscrivez vous ici
Diagnostics Immobilier
dossier diagnostic technique Dossier de diagnostic Technique (DDT)
diagnostic amiante
termites
loi alur
surface habitable pour location
diagnostic plomb
diagnostic de performance energetique
etat des risques naturels et technologiques
diagnostic gaz
diagnostic electrique
expertise pret a taux zero
etat des lieux Etat des lieux
milliemes Millièmes
securite piscine Sécurité piscine
radon Radon
legionellose Légionellose
Immobilier
Guide immobilier
Espace professionnel
contact
 

Diagnostic de Performance Energetique (DPE)

Diagnostic de Performance Energetique (DPE)
LE DPE ou diagnostic de performance énergétique

Qui est concerné :

 
Le diagnostic de performance énergétique doit être joint aux promesses et aux actes de ventes immobilier pour l’habitation et le tertiaire (bureaux, commerces, hôtels…).

L’affichage des deux étiquettes d’énergies évaluant le bien sur une échelle allant de A à G, est désormais obligatoire dans toutes les annonces immobilières.

Un autre arrêté prévoit que les gestionnaires des bâtiments publics importants devront désormais afficher le DPE dans le hall d'accueil du bâtiment. Cet affichage vise à sensibiliser le public, les occupants et le gestionnaire sur les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre ainsi que sur les mesures d'économies d'énergie à prendre, notamment lors des périodes d'inoccupation.
 

Biens concernés  :

 

Tout bâtiment existant clos et couvert , neuf ou ancien .

La nécessité que le bâtiment soit couvert et clos exclu les bâtiments dans un grand état de délabrement (sans fenêtres, avec la toiture et les murs effondrés...).

Sont exclus :

  • Les lieux de cultes
  • Les constructions provisoires prévues pour une durée de moins de 2 ans
  • Les bâtiments indépendants dont la surface hors oeuvre brute est
    inférieure à 50 m²
  • Les monuments historiques
  • Les bâtiments à usage agricole, artisanal ou industriel, autres que les locaux servant à l'habitation, qui ne demandent qu'une faible consommation pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire ( ECS ) ou le refroidissement.


Attention : Les bâtiments non chauffés ou ceux dont la température normale d'utilisation est inférieure à 12°C , les bâtiments industriels, artisanaux et agricoles entrent dans le cadre du DPE, quand ils nécessitent une grande quantité d'énergie pour le chauffage, l' ECS ou le refroidissement.

Il permettra au candidat acquéreur ou locataire  :

  • d'être informé sur les caractéristiques thermiques (chauffage, production d'eau chaude, ventilation, etc.) du bien qu'il souhaite acheter ou louer, sur ses consommations d'énergie, sur une estimation des coûts dus à ces consommations
  • d'être sensibilisé à la lutte contre l'effet de serre, par l'évaluation de la quantité de gaz à effet de serre émis en raison de la consommation d'énergie du bien, et par les « étiquettes énergie » qui classeront cette consommation et cette quantité de gaz émis en fonction d'une échelle A à G établie à partir de statistiques sur le parc des bâtiments
  • d'être incité à réaliser des travaux d'économie d'énergie, grâce à des recommandations de travaux. Pour les logements où les calculs conventionnels de consommation peuvent être réalisés, ces recommandations seront accompagnées d'informations conçues comme une aide globale à la décision

Pour chacune d'elles, le diagnostiqueur indiquera :

  • un ordre de grandeur du coût des travaux ou des équipements
  • les économies de consommation réalisables en kilowattheures et l'évaluation des économies financières potentielles
  • le niveau du temps de retour sur investissement
  • le crédit d'impôt dont le futur occupant peut bénéficier
  • des conseils de gestion et bon usage de l'énergie.


Le diagnostic de performance énergétique devra être établi par une personne indépendante dont les compétences devront être certifiées par un organisme accrédité.

Les propriétaires occupants ou bailleurs pourront aussi, en dehors d'une vente ou d'une location, faire appel à ces personnes pour établir un diagnostic de performance énergétique en vue d'avoir une expertise d'ensemble de leur bien et de bénéficier de recommandations de travaux d'économie d'énergie.

 

Validité du diagnostic de performance energetique :

 
10 ans
 

Textes de références :

 
  • Article L.134-2 du Code de la construction et de l'habitation (CCH)
  • Décret 2006-1147 du 14 septembre 2006-10-16
  • Arrêté du 15 septembre 2006 (pour la vente)
  • Journal Officiel du 15 septembre 2006.
  • Arrêté du 3 mai 2007 (pour le locatif)

Ces expertises doivent être effectués par un contrôleur technique ayant obtenu une certification « DPE sans mention » ou « DPE avec mention »  par un organisme agréé.
« DPE avec mention » permet d’effectuer le DPE pour les bâtiments tertiaires

 

 
 

©DwD - toute reprodution même partielle est interdite - Nos partenaires - mentions légales - Déclaration CNIL n°1260539 - Site déposé n° U3MT17A